RECTO-VERSO



 

Cette activité  consiste à mettre en place des groupes de responsabilisation et de sensibilisation à l’égard des victimes, réunissant des jeunes ayant commis un fait qualifié infraction.

Le Juge ou le Tribunal de la Jeunesse l’impose à un jeune âgé de 12 à 18 ans qui a commis un ou plusieurs faits qualifiés infractions ayant causé un dommage à une personne physique.

La mesure vise à responsabiliser des jeunes quant à leur(s) comportement(s) délinquant(s). Le programme est conçu comme un espace d’échanges et de discussion autour de thèmes spécifiques ; il ne s’agit donc ni d’un cours ni d’un groupe de thérapie. L’approche groupale facilite la remise en question. Les participants sont amenés à partager leur point de vue, à se confronter aux idées des autres jeunes, et ainsi à s’enrichir de la réflexion collective.

Chaque groupe, encadré par deux animateurs, est constitué de 6 à 12 jeunes. Ces derniers doivent s’ajuster aux contraintes de cette mesure : présence aux deux entretiens individuels et aux six séances de groupe, ponctualité, respect des autres, respect du travail et participation aux différentes activités. Les exercices proposés visent à sensibiliser à différents points de vue, se décentrer de sa propre perception pour développer sa capacité d’empathie, mieux comprendre le vécu des victimes et l’impact de l’infraction au sens large.